© 2019 par Ma & Ky & Mi

Cat Ba - Baies d'Ha Long et de Lan Ha

January 5, 2018

Après Hanoï, nous sommes partis pour la mythique baie d'Halong.

Mais il faut savoir qu'il y a en fait 3 baies, et que si celle d'Halong est la plus connue, c'est aussi la plus visitée, et donc la plus polluée. Et moi la pollution ça me donne des frissons ! 

Nous sommes donc partis de l'île de Cat Ba, ou nous avons passé une nuit dans un hôtel à 5$, et où nous avons pu découvrir le paysage incroyable. 

 


Puis, le lendemain, départ 8h pour la croisière. Nous ne seront que 5 : nous 3 et un couple de suisses très sympas rencontrés la veille dans un bar (oui je sais, dans un bar, me jugez pas).

Notre cabine est immense, je n'ai jamais vu de lit aussi grand (et en plus on en a 2 !) et nous avons des baies vitrées donnant directement sur la mer.

 

 

Départ pour la baie de Lan Ha, petite sœur de celle d'Halong.

 


Nous sommes tous scotchés devant ce paysage, on a du mal à croire qu'on y est. 

 

 

Notre guide, Hui, nous fait deviner les noms donnés à certaines montagnes, il nous explique aussi pourquoi il y a de petits temples sur les plages qui sont dédiés aux poissons. 

 

La tour de Pise vietnamienne

 

Nous sommes complètement seuls pendant des heures, seuls quelques petits bateaux de pêcheurs fendent l'eau.
 


Le temps brumeux ne se lèvera pas mais donnera un aspect mystique, magique à cet endroit. Nous ne nous lassons pas de ces vues incroyables. 

 

 

Nous partons en kayak découvrir la baie, et nous prenons conscience, au ras de l'eau, de la place que nous avons face à la nature : minime. Nous ne sommes rien. Les grottes sont partout, les courants importants. Ma fille pagaye dur, mon fils lui s'endort. Sieste à 5 ans sur un kayak au milieu de la baie d'Halong : classe.

 


Nous traversons parfois des villages flottants de pêcheurs. On se demande comment ils arrivent à vivre dans une seule pièce, comment les chiens (qui sont autant des animaux de compagnie que des gardes) font caca (ben oui on se pose des vraies questions nous), on passe devant une école aussi, qui ouvre le soir quand les enfants ont fini d'aider leurs parents à la pêche...on s'arrête sur une de ces fishing farm et sous le plancher on nous montre un poisson absolument énorme, qui ne sera jamais mangé ou vendu car c'est un poisson qui porte chance ! Le Vietnam est un pays plein de légendes, de croyances et de mythes...

 


Tout est calme, sans aucun bruit. La nuit se lève sur la baie et tout devient noir. Nous n'avons plus d'autres repères que les lumières alentour de quelques bateaux. Les enfants pêchent des calamars avec le staff du bateau et je sais à chaque cri de joie qu'ils sont réussi à en attraper. 

 


Le paysage karstique se dresse partout autour de nous. Nous reprenons les kayaks et repartons dans la nuit noire. Là je vais découvrir le truc le plus incroyable de ma vie : le plancton phosphorescent. Comme une pluie d'étoiles filantes sous-marine, de la poudre magique laissant de grandes traînées dans l'eau. C'est tout simplement fabuleux. J'ai vu peu de choses dans ma vie aussi belles, aussi magiques.
Les enfants sont restés sur le bateau manger des mangues et jouer au Uno avec le cuisinier, mais en rentrant nous éteignons toutes les lumières du bateau pour qu'ils puissent eux aussi assister à cet incroyable spectacle.
 

Nous rejoignons notre cabine et de nos lits nous nous endormons avec vue sur la baie. Tout excités de dormir sur un bateau pour la première fois de leur vie, les enfants s'endormiront rapidement, bercés par le lent mouvement de notre bateau.
 


Je reste encore longtemps à contempler le paysage dans la nuit. Et je me dis que vivre ce type de moment dans une vie ça vaut tous les moments de découragement, de déception, de tristesse que j'ai pu vivre l'année dernière. 

Après 2 jours en mer nous regagnons la terre ferme, le cœur serré de quitter le bateau. 

Ces moments sont incroyablement puissants et je crois, sans m'avancer, que la baie d'Halong restera un de mes plus beaux souvenirs de voyage.  

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Ko kood - réflexions

March 16, 2018

1/7
Please reload

Posts Récents

March 14, 2019

March 6, 2019

February 28, 2019

February 27, 2019

March 16, 2018

March 14, 2018

March 9, 2018

March 4, 2018

Please reload

Archives