© 2019 par Ma & Ky & Mi

Voyager avec des enfants

January 23, 2018

Quand j'ai commencé à parler de mon voyage, la première question qu'on m'a posé c'est "tu pars avec tes enfants ? Mais comment tu vas faire ? Et pour l'école ?"

Bon, j'avoue que moi aussi je me suis demandé comment j'allais faire ahahah....c'est vrai qu'on a rarement ses enfants avec soi 24/24h pendant des mois !

Le plus difficile étant pour moi de ne pas avoir de moment pour moi, même à rien faire. Mais juste dans le silence : pas de "maman il m'a tapé !" "Maman elle est où la crème solaire ?" "Maman j'ai soif" "ça se fait pas elle a eu un chewing-gum et pas moi !" "Maman tu peux me donner ma casquette ?"

 


J'ai découvert que c'était vraiment douloureux pour mes enfants de devoir me partager, mes enfants si fusionnels, si câlins entre eux, si bienveillants l'un envers l'autre aimeraient bien souvent être enfant unique pour avoir maman que pour eux !
Leur relation à eux se renforce, je me lasse pas de les observer tous les deux, d'écouter leurs bêtises et leurs idées complètement farfelues "eh tu veux que je te raconte l'histoire de jean-Bernard Milkshake ?" "Toi quand t'es né ta tête elle était tellement grosse qu'on n'arrivait pas à te mettre un tee-shirt" "allez on éteint, banh mi !" (vous avec compris la blague subtile ?) 

 


Concernant l'école, j'ai abordé le sujet avec les instits des la rentrée de septembre. Ils m'ont tout de suite appuyé dans mon choix. On m'a même dit : "vous allez quand même pas vous compliquer la vie à faire l'école la bas ! Profitez donc de votre voyage !"

Et à vrai dire...on est partis avec deux cahiers de vacances par enfants.
Ok, soyons honnête, presque un mois après notre départ ils n'en ont fait que 2 pages chacun. 

 


Mais...ils ont appris à faire une lessive à la main

 

 

à recoudre un sac, ils ont appris à faire des nems

 

 

à demander des choses basiques en anglais, ils connaissent l'histoire terrible de la guerre du Vietnam et du régime de Pol Pot au Cambodge, ils savent pêcher des calamars

 

 

 

 

 

 ils ont aussi appris à faire du kayak en pleine mer,

 

ils savent désormais comment pousse le riz, ils ont découvert des fruits et légumes nouveaux, ils ont appris à manger avec des baguettes, ils connaissent le fleuve qui traverse les pays qu'on visite, ils ont compris pourquoi les chauve-souris ne sortent qu'à la nuit tombée, ils ont vu que d'autres gens sur cette terre vivent dans des maisons sans électricité, sur pilotis, sur des maisons flottantes, ils ont vu aussi que certains enfants n'allaient pas à l'école pour aider leurs parents, ou n'avaient pas de parents et vivaient dans la rue, ils ont apprit à surmonter leur timidité pour marchander au marché, ils ont pris conscience en visitant les temples que d'autres civilisations ont existé bien avant nous, ils ont découvert que d'autres peuples ont des croyances différentes, et des superstitions qui peuvent étonner. Ils ont compris que le nécessaire tient dans un sac de 10kg et que tout le reste n'est que futilité, ils savent se réjouir quand je ramène une lessive propre, ils sautent de joie quand ils trouvant des kinder ou des vaches qui rit au supermarché. Mon fils a apprit que L et O ça fait LO, il a aussi apprit à nager, ma fille a apprit à convertir les devises et à dire bonjour et merci dans chaque langue. Ils savent dormir partout, manger de tout, leur capacité d'adaptation est incroyable 

 


Et au delà de tout ça...ils apprennent chaque jour que le monde ne se résume pas qu'à leur cour de récré, aux tutos sur YouTube, à la France, sa baguette et ses frites, qu'ailleurs c'est eux les étrangers, c'est eux qu'on regarde bizarrement avec leurs cheveux bouclés. Ce voyage leur apprend la patience, l'ouverture aux autres, la tolérance, la difficulté de ne pas juger ce qui n'est pas comme nous. En fait ça leur apprend la vie ! Toute cette intelligence émotionnelle qui n'est pas enseignée à l'école. Alors, pendant quelques mois, les apprentissages seront différents, mais au moins aussi riches et importants !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Et oui, voyager avec des enfants c'est pas simple, tout comme le quotidien en France. Y'a des moments où on s'aime très fort, d'autres ou j'ai envie d'aller les vendre au marché. Mais au final l'aventure incroyable que l'on partage ensemble m'apprend beaucoup d'eux, j’apprends des traits de caractère que je ne soupçonnait pas, je suis bien plus patiente et disponible pour répondre à leurs questions.

 

 


On se soutient chacun son tour quand le moral ou la motivation baisse, on respecte l'espace de l'autre, on décide ensemble de ce qu'on a envie de faire. Et je pense que tous les souvenirs qu'on se créé tous les trois seront gravés pour très longtemps. Notre relation se renforce de jour en jour. Notre amour grandit dans la découverte et les épreuves, dans les joies et les difficultés.

Bref, partez avec vos gosses ! C"est incroyable et magique de partager tous ces moments hors du temps !

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Ko kood - réflexions

March 16, 2018

1/7
Please reload

Posts Récents

March 14, 2019

March 6, 2019

February 28, 2019

February 27, 2019

March 16, 2018

March 14, 2018

March 9, 2018

March 4, 2018

Please reload

Archives